Guéri !

Guéri !

J’ai longtemps hésité à m’enthousiasmer et à dire ce mot; « guéri »; mais force est de constater que je recours aujourd’hui quasiment comme avant et que le gros de ma blessure au genou (diagnostiquée comme « syndrôme rotulien ») est derrière moi, même si il reste encore un peu de travail.

J’ai retrouvé mon kilométrage hebdomadaire (environ 30km), le genou a résisté à un trail de 10km en Corrèze malgré des pentes bien péchues, et j’ai même battu quelque chronos personnels sur mon parcours habituel aux bords de l’Erdre. Les tests sont donc  concluants et la montée en charge progressive a tenu toutes ses promesses; me laissant entrevoir la possibilité de refaire des trails des 20km dans quelques semaines ou mois. Je n’y croyais plus pour tout dire.

dav

Arrivée avec mon père au Raidlight Trail des Monédières

saut.jpg

Moi en train de tester délicatement la résistance de mon genou en Corrèze

Quelle a donc été la recette qui m’a aidé à guérir ? Après avoir vu plusieurs spécialistes qui m’ont toutes et tous donné exactement le même traitement ( 15 jours d’arrêt de la course à pied + anti-inflammatoires), j’ai fini par trouver sur Nantes un kiné d’un autre genre (via l’annuaire du site de la clinique du coureur et les conseils d’un ami) : coureur, pro-minimaliste, s’intéressant à la technique de la foulée médio-pied; bref quelqu’un qui collait à mon profil.

Sa méthode a consisté non pas à me donner du repos mais à me refaire courir de manière très progressive; en trouvant le niveau précis de stress mécanique qui me stimule sans faire « fumer la machine ». Une notion qui ne sera d’ailleurs pas étrangère à ceux qui connaissent Blaise Dubois et la Clinique du coureur.

Ainsi je me suis remis à courir tous les deux jours, juste ce qu’il fallait sans que ça fasse mal : j’ai commencé par deux kilomètres et j’ai augmenté plus ou moins de 1 kilomètre à chaque sortie; si et seulement si la sortie précédente n’avais posé aucun souci. J’ai aussi insisté, sur ses conseils, sur tout ce qui faisait travailler mon genou sans lui faire mal (certaines côtes, montée d’escaliers, l’escalade, le vélo en danseuse etc …); en ajustant toujours aux progrès en cours et au stress mécanique que j’étais capable d’encaisser à ce moment.

Alors je ne peux pas garantir que cela conviendrait à tout le monde mais ça semble avoir été rudement efficace dans mon cas; je ne peux donc que chaleureusement le recommander à des coureuses et des coureurs de Nantes pour qui les traditionnels anti-inflammatoires et le repos ne donnent rien : il s’agit de Carl Gaborit , vers mail Pablo Picasso.

Pour ma part ça m’a conforté dans l’idée que les anti-inflammatoires sont prescrits trop systématiquement et que le repos complet n’est pas toujours la bonne solution.

Je dois confesser que je n’ai pas rechaussé les sandales ni aucune chaussure minimaliste depuis un moment, j’avais besoin psychologiquement de me sentir un peu protégé pour me détendre et j’ai opté pour les chaussures qui m’offraient à la fois un bon amorti et un bon feeling medio-pied,  en l’occurence mes Hoka One One. Le plaisir de courir pieds nus est lui par contre intact; mais je met le minimalisme entre parenthèses pour l’instant; j’y retournerai peut être plus tard quand la confiance sera consolidée.

Je vous laisse sur quelques photos du week-end trail en Corrèze, parce que la Corrèze c’est beau et que le trail des Monédières est vraiment chouette; j’espère pouvoir prendre ma revanche sur le format 20km l’année prochaine !

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Guéri !

  1. Quel poste agréable, non seulement parce que je suis très content pour toi, mais aussi parce que ce sont les premières lignes positives et motivantes que je lis depuis que j’ai arrêté la course en septembre dernier ! Effectivement, les genoux sont des êtres terrifiants… dans mon cas, avec une rotule plate qui se barre dans tous les sens quand tu réceptionnes un petit peu de travers j’ai bien perdu « presque » toute confiance en moi. N’empêche que je ne tiens plus sur place et que je viens de recommencer tout doucement avec des sorties de 5 km et tout va bien pour le moment. Continue de nous tenir au courant champion!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s