Vidéo : Transition LFR & médio pied 7 mois après

Vidéo : Transition LFR & médio pied 7 mois après

En octobre dernier j’avais décidé de tenter une transition vers une foulée médio-pied et plus précisément « LFR » (acronyme pour le « Light Feet Running » théorisé par Solarberg Séhel). Si j’avais déjà envie d’expérimenter la foulée dite médio-pied par curiosité après la découverte de la tendance minimaliste et de  la clinique du coureur, c’est bien suite à un atelier de Solarberg Séhel à Paris- auteur du livre sus-mentionné- que j’ai décidé d’entamer pour de bon ma transition. Alors où en suis-je aujourd’hui ?

Honnêtement je n’en sais rien  ! je n’y connais rien en biomécanique et sans pour autant perdre de vue les conseils, j’essaie de me fier aux sensations et à l’approfondissement de ma proprioception via la transition minimaliste que j’ai effectué en parallèle – ce qui explique que vous me voyez en sandales huaraches sur la vidéo ci-dessous. Il était donc grand temps que j’essaie de voir d’un oeil extérieur ce que ça donne avec une vidéo, c’est aussi l’occasion de le partager avec ceux que le sujet intéresse.

 

J’avais tourné une autre vidéo en octobre dernier à mon début de transition, pour comparaison, mais elle est prise à l’arrache, on ne voit pas grand chose :

https://yinrun.fr/2015/10/31/video-transition-lfr-j27/

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Publicités

13 réflexions sur “Vidéo : Transition LFR & médio pied 7 mois après

    • Tiens Pow’ ça faisait longtemps, tu te fais discrète sur ton blog depuis ton dernier billet, il faut nous dire où tu en es ! Niveau quotas, j’ai fait ma transition à peine 4 mois après mes débuts en course à pied alors pas vraiment possible de comparer avant / après. Concrètement aujourd’hui ça m’arrive parfois d’avoir de légères inflammations et / ou raideurs au niveau du tendon d’Achille (vers le bas du talon pour être précis) et l’aponévrose un peu sensible mais rien qui ne disparait en deux ou trois jours de repos. Donc je ne suis pas sûr de pouvoir me considérer plus épargné que les autres, mais chacun réagit différement et je suis encore en transition minimaliste (je crois bien qu’il me faudra une bonne année au total pour passer le plus gros de l’adaptation). Néanmoins j’ai tendance à ressentir que l’accélération de la cadence soulage pas mal le corps même si je n’ai pas de preuve.

      Aimé par 1 personne

      • Mon ordinateur ayant rendu l’âme, j’ai eu la flemme de rédiger un article sur tablette (offerte par la région pendant mon M1)..mais va falloir que je prenne mon courage a 2 mains pour le faire tu as raison ;)
        OK pour ton ressenti sur les blessures :) belle foulée en tout cas Yin ! J’espère que les prochains mois te donneront raison. À bientôt !

        Aimé par 1 personne

  1. Salut Yin,
    Vu au ralenti, c’est impressionnant ! Tu dois encore te concentrer sur ta foulée ou est-ce que c’est devenu maintenant naturel (bref, est-ce que quand tu n’y fais pas attention, tu continues à courir de la même façon?)?

    J'aime

    • Hello Runner Flower ! C’est pas facile à dire, je peux pas vraiment m’auto-filmer par surprise pour vérifier. Je dirais que ça me semble de plus en plus naturel mais je suis encore attentif à ma foulée (notamment la cadence et la fluidité). Ca dépend aussi de ce que j’ai au pied, ça me semble très naturel en sandales mais moins en chaussures très amorties.

      J'aime

  2. Pingback: TRANSITION LFR, j’ai vu la lumière (alors je suis entré) | ䷁ YIN RUN

  3. Ca me paraît bien moi ! C’est pas trop sur les orteils, la jambe remonte bien derrière et le genou est bien fléchi quand tu ramènes, tu vas pas trop chercher devant, c’est propre ! Si je peux me permettre, je trouve que tu as peut-être le haut du corps trop en arrière. En terme d’efficacité et de gestion du centre de gravité, y a peut-être moyen d’être plus efficace à ce niveau. Surtout à allure un peu plus soutenue, on dirait que tu retiens un peu à partir du haut.

    Bon bien sûr, c’est un avis de non expert non plus hein. Mais après avoir pas mal bossé sur la posture comme celle que j’avais au départ était officiellement une posture de merde, j’ai senti une différence notable en efficacité en bossant un peu sur la posture générale, pas seulement sur les pieds sur lesquels on se focalise un peu trop à mon avis. Donc voilà mon avis !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ce retour ! J’ai eu de bon échos aussi du côté de Solarberg Séhel (l’auteur du livre « Courir Léger ») sur ces images. Si je saisis bien, tu penses que je pourrais essayer d’être moins « droit » et un peu plus « penché vers l’avant » côté buste ?

      J'aime

      • Oui voilà. Légèrement bien sûr. Mais on dit souvent qu’il faut que la ligne talon posé / hanche / tête soit légèrement vers l’avant. Et une ligne donc, pas cassée ;-) ça fait bosser plus les abdos et l’avant du buste au début, mais on arrive à sentir que le poids du corps est plus à l’équilibre et ne freine plus autant qu’avant. C’est une sensation agréable quand on y arrive je trouve ! En plus, psychologiquement, je trouve ça super bien : c’est une attitude positive, j’avance, je ne me redresse pas, même quand ça commence à bien fatiguer. Je suis bien fan en tout cas !

        J'aime

        • Le fait de prendre la bonne posture, une fois les muscles habitués (mes abdos ont pas fait les malins au début !) aide beaucoup à éviter ces douleurs du haut du corps sur des courses longues je trouve ! Je ne fais pas du tout de gainage ou de travail du haut du corps, et je n’ai pas de douleur sur le haut du corps même sur des courses de 7 à 10h. Donc je pense que l’équilibre aide beaucoup. Moins de contraintes, moins de fatigue.

          Dans l’article que tu donnes, même s’il parle de coureurs penché et droit, je vois surtout deux coureurs plutôt portés vers l’avant ! Juste à des degrés différents. Si on te compare à eux, je pense que tu es plus en retrait. Faudrait tracer des traits ;) Il est évident que la posture la plus penchée est vraiment marquée, ça demande pas mal de travail je pense ! Mais rien que celle de Gebre, je trouve ça bien et suffisant moi ! Tant qu’on trouve le bon équilibre qui donne une grosse efficacité sans tensions, c’est le plus important. L’endurance est une histoire d’efficacité énergétique après tout…

          Aimé par 1 personne

  4. bonjour
    j’ai fais ma première sortie en sandale 2km, je fais beaucoup de bruit, j’ai desserré puis resserré les lacets c’est pareil, est-ce ça vient de ma foulée ou d’autre chose?
    benjamin

    J'aime

    • Salut Benjamin. Les sandales font un peu de bruit ( pas « beaucoup » dans mon cas, mais ça peut être un peu plus que des baskets). Oui la foulée peut clairement jouer sur le bruit, plus on perfectionne le médio-pied et le LFR plus la foulée se fait légère et fluide.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s